Eternelle Dalida

 

 Le temps d'un spectacle, Karine se glisse dans la peau de la divine Dalida et chante avec passion ses refrains si familiers.

 

 

Bambino, Laissez moi danser, Gigi l’amoroso, Il venait d'avoir 18 ans,  

Comme disait Mistinguett, dans sa sublime cape rose….

 

 

Les costumes, les attitudes, la voix, composent ce bel hommage.

 

 

 

 

 

 

 

 


Retrouvez moi sur le site Officiel  de DALIDA 

 

Dalida